Ouverture officielle de la 3e édition de la Semaine Nationale de l’Emploi

Les jeunes dans la salle Kodjo Ebouclé du Palais de la Culture lors de la cérémonie d'ouverture du Salon

Sharing is caring!

Débutée lundi par le Forum Africain des Jeunes Agripreneurs (FAJA), la Semaine Nationale de l’Emploi a officiellement ouvert ses portes ce mardi au Palais de la Culture de Treichville, en présence du ministre Sidi Tiémoko Touré.

Sidi Tiémoko Touré, ministre ivoirien de la jeunesse, de l’emploi et du service civique lors de la cérémonie officielle de la 3e édition de la Semaine Nationale de l’Emploi

 

L’ouverture de la 3e édition de la Semaine Nationale de l’Emploi qui s’articule autour du Salon Emploi Jeunes et du FAJA, a été marquée par une cérémonie solennelle à la salle Kodjo Ebouclé Palais de la Culture, sur le coup de 15 heures 30 minutes, en présence de Sidi Tiémoko Touré, ministre ivoirien de la jeunesse, de l’emploi et du service civique.

D’entrée de jeu, le ministre a adressé ses « sincères remerciements » et sa « profonde gratitude » au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly parrain de l’évènement (à travers son représentant), passé en revue les institutions et autorités diverses « pour leur soutien permanent » et à « tout particulièrement » remercier le Président de la Banque Africaine de Développement (BAD), M. Akinwumi ADESINA, pour avoir perçu l’intérêt de ce Salon et pour avoir bien voulu nous accompagner dans sa mise en œuvre ».

A lire : Une semaine d’opportunités d’emploi sur les bords de la lagune Ébrié

Face aux nombreux jeunes chômeurs et diplômés en quête d’un premier emploi présents dans la salle d’art dramatique de 605 places de capacité, le ministre a par ailleurs rappelé le thème de ce rendez-vous de l’emploi, « L’agriculture, secteur d’avenir pour l’emploi et l’entreprenariat des jeunes », avant  d’égrener les actions du gouvernement pour faire face au chômage des jeunes.

« Le Gouvernement a placé la lutte contre le chômage des jeunes, au cœur de ses préoccupations. Ainsi, la création massive d’emplois, principalement en faveur des jeunes, figure au premier plan dans l’action gouvernementale.

La dynamique économique insufflée par le Gouvernement a favorisé la création d’emplois au profit de 2,3 millions de personnes sur la période 2011 à 2015. »

A lire : Taux de chômage en Côte d’Ivoire: Entre 70 et 90% selon la BAD

« Pour aller plus loin, notre département ministériel a élaboré une Politique Nationale de la Jeunesse, la première du genre depuis l’indépendance de la Côte d’Ivoire, adoptée par le Gouvernement le 19 octobre 2016. » a précisé le ministre Sidi Tiémoko Touré.

Et d’invoquer les cinq stratégies en faveur de la jeunesse sur lesquelles s’appuie le Plan National de Développement (PND 2016-2020). A savoir, la Stratégie Nationale de Promotion et de Coordination des Initiatives en Faveur des Jeunes (SNPCIFJ) ; la Stratégie Nationale d’Autonomisation des Jeunes (SNAJ); la Stratégie Nationale de Protection des Jeunes (SNPJ); la Stratégie Nationale de Service Civique (SNSC) et la Stratégie Nationale pour l’Insertion et l’Emploi des Jeunes(SNIEJ) opérationnalisée via la Semaine Nationale de l’Emploi.

La seconde articulation de cette Semaine Nationale de l’Emploi, le FAJA, est axée sur “Technologies et innovation pour les jeunes en Agribusiness”. Il s’agit en clair d’un concours dénommé AgriPitch initié par la BAD  qui réunit une trentaine (30) de jeunes agripreneurs présélectionnés sur études de projets, qui bénéficieront par la suite de trois (3) jours de formation de haut niveau, suivi d’un pitch. À l’issue de ce processus, les trois (3) premiers seront retenus et accompagnés dans la réalisation de leurs projets.

A ce propos, le représentant de l’Institution bancaire africaine a déclaré lors de la cérémonie d’ouverture que « la BAD s’engage à financer les projets des agripreneurs ». Les heureux bénéficiaires de cet accompagnent financier seront connus vendredi, à l’occasion du clap de fin de cette 3e édition de la Semaine Nationale de l’Emploi.

Télécharger ici l’agenda de la Semaine Nationale de l’Emploi _2018

Mais avant, le Salon Emploi jeunes reste ouvert au public avec pour principales attractions la visite des stands d’entreprises exposantes, des formations et des panels autour de thèmes enrichissants animés par des modèles de réussite, dont l’ex-footballeur international ivoirien, Zokora Didier alias Maestro.

 

Sharing is caring!

1 Commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *