C’est reparti pour la compétition de pitch Falling Walls Lab Abidjan

Le coup d’envoi de la 2e édition de la compétition de pitch Falling Walls Lab a été donné jeudi à Abidjan, à la Fondation Freidrich Naumann, porteuse de ce projet d’innovation et de créativité au niveau de la Côte d’Ivoire.Photo d'illustration

Sharing is caring!

Le coup d’envoi de la 2e édition de la compétition de pitch Falling Walls Lab a été donné jeudi à Abidjan, à la Fondation Freidrich Naumann, porteuse de ce projet d’innovation et de créativité au niveau de la Côte d’Ivoire.

Magloire N’Déhi, Chargé de programmes à la Fondation Friedrich Naumann / Sercom

 

Le coup d’envoi de la 2e édition de la compétition de pitch Falling Walls Lab a été donné jeudi à Abidjan, à la Fondation Freidrich Naumann, porteuse de ce projet d’innovation et de créativité au niveau de la Côte d’Ivoire.

En prélude à la journée Falling Walls qui se tiendra le 18 septembre 2018 au Goethe Institut à Abidjan, une compétition de pitch dénommée Falling Walls Lab a été porté à la connaissance des médias au cours d’une rencontre d’échanges au siège de la Fondation Freidrich Naumann.

Visant à promouvoir l’esprit entrepreneurial et la recherche scientifique pour le progrès des Nations, la compétition de pitch Falling Walls Lab est une opportunité à l’endroit des entrepreneurs, des étudiants, des doctorants, des post-doctorants et chercheurs. La compétition de pitch Falling Walls Lab est l’occasion pour eux, de présenter des idées innovantes, leurs travaux de recherche scientifique, leurs innovations sociales et leurs solutions pour les entreprises et la société en développement.

Processus de participation

Pour participer à la compétition de pitch Falling Walls Lab Abidjan, il faut être âgé d’au moins 18 ans ; être un entrepreneur, un étudiant, un doctorant, un post-doctorant, un chercheur ou une start-up; et avoir une idée innovante, des projets de recherche, des résultats de recherche, des projets d’entrepreneuriat ou des initiatives sociales à présenter dans les domaines de l’agriculture, la médecine, l’économie, l’ingénierie, les sciences humaines, la technologie, etc.

L’inscription à la compétition de pitch Falling Walls Lab se fait exclusivement en ligne, via le site web https://falling-walls.com/lab/apply/africa .

A l’issue de cette inscription, une sélection des 30 meilleurs projets sera faite et s’en suivra une formation de ceux qui les portent. Cette session de formation intitulée Master picth school sera axée sur les techniques de présentation de courte durée et efficace d’un projet. L’enjeu étant de convaincre en peu de temps.

A l’issue de cette formation, une deuxième sélection de 16 projets sera opérée après présentation devant un jury. Ce sont ces 16 personnes ou représentants qui compétiront le 18 septembre au picth final lors de la journée du Falling Walls à l’Institut Goeth. Le gagnant ira par la suite représenter la Côte d’Ivoire en novembre à Berlin en Allemagne, lors de la finale mondiale du Falling Walls.

La journée Falling Walls Abidjan

Le Falling Walls, plateforme de rencontre du monde de la science, de l’entreprise, de la politique, de l’innovation et de la société se tiendra 18 septembre 2018 sous l’impulsion de la Fondation Freidrich Naumann à l’Institut Goeth dans la commune à Cocody au quartier Mermoz.

Cette journée qui se veut un cadre d’échanges sur la recherche et l’innovation, vise à encourager d’emblée l’entrepreneuriat et l’innovation, à promouvoir ensuite le développement de la recherche, la diffusion et l’exploitation des résultats de recherche et enfin à faciliter le dialogue entre les chercheurs-praticiens, les échanges d’expériences et d’informations entre acteurs de la recherche et entrepreneurs.

Pour ce faire, la journée Falling Walls s’articulera autour de quatre centres d’intérêts, en plus de la compétition de pitch Falling Walls Lab susmentionnée et expliquée.

A lire aussi : Friedrich Naumann fait ami-ami avec les blogueurs

Ainsi, des stands d’exposition dédiés aux entreprises, aux startups, aux incubateurs et aux structures partenaires seront ouverts aux publics pour montrer l’intérêt de la recherche et de l’innovation mais surtout faire ressortir son impact pour les entreprises et le développement de la société.

Une démonstration d’expériences et de recherches scientifiques sera également au menu de cette journée. Une occasion pour les centres de recherche et d’invention de présenter des expériences et des résultats de recherches aux participants.

Mieux, pour tous ceux qui souhaitent se bonifier en tant qu’entrepreneurs ou chercheurs, une séance de coaching est inscrite au programme pour booster leur esprit de créativité et les conduire à l’innovation.

Pour terminer, une session grand oral et panel tournera autour d’un thème central : Recherche scientifique et innovation, quel impact des entreprises et le progrès social ? Pris différemment, le grand oral portera la « recherche scientifique et innovation : clé de progrès ». Quant au panel, le développement de trois sujets seront nécessaires pour vider son contenu. Il s’agit de l’impact de la recherche scientifique en agriculture et l’agro-alimentaire, l’innovation comme moteur de croissance de l’économie et la formation stratégique et perfectionnement des entreprises.

Un programme donc alléchant qui sera déroulé au cours de cette journée du Falling Walls à Abidjan. Une journée commémorative de la chute du mur de Berlin, depuis son 20e anniversaire. La première édition s’est tenue l’an dernier, toujours à Abidjan.

Sharing is caring!

1 Commentaire

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *