‘‘L’humain au centre de la politique de développement de Cocody’’

« Placer l’humain au centre de la politique de développement de Cocody », le social au cœur de toutes les actions. Telle est la quiddité l’ambition de Koné Colette, candidate indépendante aux élections municipales 2018 dans la commune de Cocody.Koné Colette visite le quartier Zoo des II Plateaux (Cocody)/ CC-BY

Sharing is caring!

« Placer l’humain au centre de la politique de développement de Cocody », le social au cœur de toutes les actions. Telle est la quiddité de l’ambition de Koné Colette, candidate indépendante aux élections municipales 2018 dans la commune de Cocody.  Dans un plan stratégique de développement, la tête de la liste « Tous pour Cocody » a traduit sa vision en programme pour les populations de Cocody.

Depuis le 28 septembre, la date officielle des campagnes électorales, avec son équipe elle passe en revue les 132 km² de superficie que constitue la commune pour vendre son projet, pour expliquer l’utilisation prochaine des 8,2 milliards de FCFA de budget (2015) alloués à la commune de Cocody.

Libre Tribune vous libre la suite des grands axes du programme de Koné Colette pour ‘‘ Réinventer Cocody’’, tels que libellé sur les prospectus dont la Rédaction s’est procuré un exemplaire.

A lire aussi : Jeunes et femmes au cœur de l’ambition de Koné Colette pour Cocody

Administration et bonne gouvernance

L’élaboration de budgets participatifs, avec les représentants de la population et de la tutelle ; l’allégement des taxes communales et élargissement de l’assiette fiscale, le rapprochement de l’administration de l’administré par la construction de nouvelles Délégations communales.

Éducation – formation

L’accroissement de l’offre des écoles primaires publiques (EPP) et des collèges, l’aménagement des cantines scolaires dans les maternelles et EPP, la promotion de l’excellence par la récompense des meilleurs élèves et des enseignants, etc.

Santé

Rapprochement des centres de santé intégrés et des maternités des populations par la construction de nouveaux centres au nord et au sud, l’acquisition de cinq (5) ambulances, la création de gériatrie pour le suivi spécifique de maladies métaboliques, etc.

Activités sociales

La création de la Maison des familles, des groupements associatifs, et des ONG pour être à l’écoute des familles, la mise en place d’un fonds dédiés aux personnes de l’âge d’Or, dénommé « Séniors + » pour les accompagner (prêt), la protection et l’accompagnement des femmes victimes des violences et harcèlement sexuels, etc.

« Placer l’humain au centre de la politique de développement de Cocody », le social au cœur de toutes les actions. Telle est la quiddité l’ambition de Koné Colette, candidate indépendante aux élections municipales 2018 dans la commune de Cocody.

Entretien de la candidate Koné Colette avec une personne d' »âge d’Or » au quartier Zoo  (Cocody)/ CC-BY

 

Environnement

Mise sur pied d’une commission inclusive (toponymie) chargée de l’adressage des rues de la commune, l’instauration des campagnes anti-moustique et de dératisation, création d’une brigade de Salubrité, d’Assainissement et de développement durable, installation de toilettes publiques mobiles dans les lieux publics, une politique innovante de gestions des ordures ménagères (projet ECOBOX), etc.

Sécurité et dispositions sécuritaires

Le renforcement des capacités des policiers municipaux aux plans physique, administratif, judiciaire et moral, l’augmentation progressive de leurs effectifs (50 policiers/par an), vulgarisation du système d’alerte individuelle à partir des téléphones portables, la construction et équipement d’une caserne de sapeurs-pompiers (promptes interventions), etc.

A lire aussi : Seule contre 10, qui est réellement Koné Colette ?

Transport

L’augmentation de la capacité du transport public urbain (projet scania), l’aménagement cohérent des gares, en rapport avec le plan stratégique de développement, l’aménagement d’aires d’arrêt d’urgence aux taxis afin d’éviter les arrêts et stationnement anarchiques

Culture, loisirs et tourisme

Construction d’une médiathèque municipale (Théâtre, Musée, histoire contemporaine, conférences scientifiques sur les aspects socio-culturels des peuples Atchan, Attié et lagunaires de la commune), le programme de réhabilitation et de relooking des allocodromes communaux, la promotion et l’aménagement des espaces ludiques (détente, divertissements ou restauration), création d’un pass culture pour les jeunes de 15 à 18 ans pour leur permettre, via une application, d’accéder aux activités culturelles de la commune, la matérialisation de l’entrée de chaque village de la commune par un portail identitaire avec un emblème spécifique…

Travaux et équipements structurants

L’installation de plusieurs points d’accès wifi sur toute l’étendue de la commune, création de la Maison du sage, lieu de rencontre et de partage d’expériences pour les personnes de l’âge d’Or, etc.

A lire aussi : Municipales 2018, Abobo au centre des attentions

La Commune de Cocody, il faut le noter,  est créée par la loi n°78-07 du 09 janvier 1978, portant création des communes de plein exercice en Côte d’Ivoire.
Le décret n°80-1184 du 18 octobre 1980, fixant le ressort territorial des communes de la ville d’Abidjan, modifié par le décret 95-530 du 14 juillet 1995 fixant le ressort territorial des communes d’Abobo et de Cocody, détermine les limites territoriales de la Commune.
Avant 1980, Cocody était une délégation municipale rattachée à la ville d’Abidjan. Elle est devenue Commune de plein exercice par la loi précitée et a commencé son fonctionnement dès janvier 1980, avec comme premier Maire, Monsieur ASSOUAN Usher, à la tête d’un Conseil Municipal de cinquante(50) membres. Peut-on lire sur le site d’information de l’UVICOCI (Union des villes et communes de Côte d’Ivoire).

Sharing is caring!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *