Honorat De Yedagne sème une graine de conviction politique chez les jeunes

de-yedagne-seme-graine-conviction-politique-jeunesHonorat De Yedagne / CCO -Libre Tribune

Sharing is caring!

Face aux jeunes, en prélude d’un atelier sur la participation politique de ceux-ci, Honorat De Yedagne a axé son discours sur la conviction, dans une analyse sans langue de bois de la situation politique ivoirienne.  

Invité par la Fondation Friedrich Naumann pour la liberté à s’adresser aux jeunes leaders des partis politiques et de la société civile ivoirienne réunis ce vendredi 11 janvier à Abidjan-Marcory, Honorat De Yedagne a vertement déploré une situation politique ivoirienne délétère, emprunte de corruption et d’impunité.

Pour l’ex-directeur général du quotidien gouvernemental Fraternité Matin, les ponctions systématiques de « 10 % sur les budgets ;  les marchés de gré à gré et les surfacturations, dans une logique de survie individuelle, doivent prendre fin ».

Dans sa diatribe, le journaliste a également dénoncé la défaillance du système éducatif ivoirien. Une problématique à laquelle il faut s’attaquer dans l’immédiat, si tant est que, comme lui, les ivoiriens rêvent à un pays où « les jeunes vont diffuser leurs idées, et se battent pour obtenir leur place dans le monde ».

Car l’éducation et la culture sont les racines qui fondent la personnalité, la compétence et la conviction de tout être humain et font de lui « une conscience éclairée, capable d’arracher la parole publique pour une participation politique, sociale, civique et citoyenne », a expliqué le soixantenaire à la cinquantaine de jeunes leaders, venus réfléchir à la participation politique des jeunes au niveau national, à l’occasion des États généraux de la jeunesse.

Revenant sur le thème de ces assises, ‘‘La jeunesse ivoirienne au centre du nouveau pacte social’’, Honorat De Yedagne  a invité les jeunes à se l’approprier véritablement afin qu’il ne reste pas au stade de slogan. Il a lancé un appel à leur endroit pour terminer.

« Vous devez choisir d’être dans un monde qui vous fait avancer ou que vous faites avancer. Vous devez avoir de la conviction, de la personnalité, de la probité. Soyez des citoyens de conviction pour un nouveau pacte social contre la corruption, l’impunité, pour les valeurs et la démocratie », a-t-il conclut, avant de laisser place aux réflexions proprement dites.

de-yedagne-seme-graine-conviction-politique-jeunes

Honorat De Yedagne face au jeunes / CCO

Recommandations des jeunes

La réinstauration du service civique et militaire obligatoire à partir de l’âge de 16 ans ;

L’exonération de taxes sur une période de cinq ans les entreprises des jeunes de moins de 35 ans ;

L’adoption d’une loi contraignant les partis politiques à parrainer la candidature des jeunes de moins 35 ans aux élections nationales ;

La création d’un fonds d’appui aux projets sociaux des jeunes ;

L’instauration d’un quota de 20 % de jeunes dans les instances de décisions tels que le gouvernement et les institutions étatiques ;

La création d’un institut de formation politique et géostratégique pour les jeunes…

Outre les recommandations non exhaustives de cet atelier, plusieurs autres ont été formulées à l’issue des États généraux de la jeunesse ivoirienne qui se sont tenus les 9, 10 et 11 janvier au Palais de la Culture de Treichville, avec une forte participation des membres du gouvernement ivoirien.

Recommandations des États Généraux de la Jeunesse Ivoirienne

Sharing is caring!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *