Enseignement supérieur, le Rusta présente RISO, sa revue scientifique classée FNEGE

Article : Enseignement supérieur, le Rusta présente RISO, sa revue scientifique classée FNEGE
23 décembre 2019

Enseignement supérieur, le Rusta présente RISO, sa revue scientifique classée FNEGE

Le Réseau des Universités des sciences et technologies d’Afrique (RUSTA) a présenté jeudi à Abidjan sa revue scientifique RISO, Revue Internationale des Sciences de l’Organisation, classée FNEGE 2019 – 2020.

La RISO vient d’enregistrer la première reconnaissance internationale d’une Revue africaine, suite à son classement international 2019 – 2020 par la FNEGE, la Fondation Nationale (de droit français) pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises dans la catégorie des revues francophones émergentes.

L’annonce a été faite le jeudi 19 au cours d’un déjeuner de presse au sein du RUSTA par le Professeur Dally Ismaël, directeur des affaires académiques du Réseau des Universités des sciences et technologies, au nom du Professeur Frédéric Dohou, président de ladite institution.

« Le RUSTA vient de recevoir l’une des plus prestigieuses reconnaissances de son implication scientifique à travers le classement international par la FNEGE de sa revue scientifique, Revue Internationale des Sciences et Technologies (RISO) », a-t-il déclaré.

Créé lors d’un colloque international dans la cité balnéaire de Bassam en 2015, la RISO qui de par cette prestigieuse distinction donne tant de fierté aux étudiants et responsables du Rusta, est « le fruit d’une vision ambitieuse pour l’enseignement supérieur en Côte d’Ivoire ». Une vision qui se manifeste par « les choix stratégiques du Rusta », engagé dans « la voie de la qualité de son système de formation ».

A lire aussi : Lycée Mamie Faitai de Bingerville vainqueur du Prix Impact Éducatif 2018

Qualité, c’est le maître mot autour duquel le Professeur Hadj Nekka, rédacteur en chef de la RISO a articulé son discours.

« C’est la qualité du projet scientifique de la RISO et la qualité de son positionnement dans l’offre des revues qui lui ont valu ce classement et rien d’autre », a-t-il signifié.

Le professeur Nekka a par la suite expliqué que cette reconnaissance de la RISO s’est faite sans aucun soutien de quelque association scientifique que ce soit, au sein de la FNEGE. Contrairement aux usages du collège scientifique, dans sa méthodologie de classement des revues scientifiques.

En d’autres termes, seule « la qualité du contenu » de la RISO a prévalu dans ce classement en tant que Revue francophone émergente.

Pour le rédacteur en chef de la RISO, ce projet revêt un caractère « scientifique et humain ».  Scientifique, parce que « la revue respecte tous les standards internationaux pour la production de connaissances valides ». Humaine, pour la simple raison qu’ « en confrontant une théorie à des terrains africains, nous sommes dans l’humanité. Parce que nous rendons la recherche en sciences de la gestion possible à ceux qui veulent faire de la recherche en gestion. Notamment les africains. Dans une Afrique qui mérite de montrer ses talents et surtout contribuer au monde et à l’humanité ».

Il faut noter que seulement deux numéros de la RISO sont publiés par an et totalement gratuit pour les chercheurs, les laboratoires et l’ensemble des institutions d’enseignement et de recherche en gestion qui souhaitent valoriser leurs travaux.

Partagez

Commentaires